fr - eng

LS #19
Automne 2012

Cover: rider: Nico Vink photo: Christophe Bortels - Edito: Christophe Bortels

Du gros spectacle, du suspense, une magnifique piste, de belles images, des retransmissions en direct à la télévision et sur internet, des sujets dans les journaux télévisés et dans les grands quotidiens : pour sa deuxième apparition aux Jeux Olympiques, le BMX a été un véritable succès ! Le cross-country avait lui fait ses débuts olympiques à Atlanta, en 1996. Ce sont là les deux seules disciplines non route ou piste à être présentes aux Jeux... pour le moment du moins ! Que peut-on espérer pour l’avenir ? Soyons lucides, même si on en rêverait, la descente ne sera peut-être jamais une discipline olympique. Il faudrait en effet rajouter “montagne ou très grande colline à proximité” au cahier des charges déjà bien rempli pour les villes candidates. Compliqué... Le 4X ? Niveau infrastructures, ce serait jouable, mais n’est-ce pas trop proche du BMX de race ? Et puis n’oublions pas que l’UCI a fait sauter la Coupe du monde de la discipline cette année... L’UCI qui, hélas, ne soutient pas non plus le Slopestyle. Or, sans soutien de l’UCI, adieu les rêves olympiques... Tous les espoirs se concentrent donc sur... le trial ! Une discipline complète, spectaculaire, photo et télégénique, dont les infrastructures peuvent être installées à peu près partout, présente en Coupe du Monde et aux championnats du monde UCI . Que faut-il de plus ? Sans doute que le trial grandisse encore un peu, et qu’il s’internationalise davantage pour rentrer dans les critères olympiques. Patience donc, c’est probablement juste une question de temps...

follow us

Abonnez-vous à notre newsletter

Landscape sur facebook

Partners